Cette glace japonaise inventée par accident ne fond pas

Cette glace japonaise inventée par accident ne fond pas

Il y a quelque chose de paradoxal dans les glaces. C'est quand il fait chaud que l'on veut le plus en déguster, mais c'est là qu'elles fondent le plus vite. Enfin, sauf si vous l'avez achetée au Japon et plus particulièrement dans la boutique Kanazawa Ice, rapporte Quartz.

Pâtisseries japonaises à Tokyo : Shiroikuro à Azabu-Juban

Pâtisseries japonaises à Tokyo : Shiroikuro à Azabu-Juban

Pour gouter de bonnes pâtisseries japonaises c’est à Shiroikuro qu’il faut aller à Tokyo ! Shiroikuro veut dire littéralement «blanc et noir». On comprend très vite pourquoi pour cette belle boutique spécialisée dans des wagashi.

Le konbu, l'algue magique de la cuisine japonaise

Le konbu, l'algue magique de la cuisine japonaise

Parler du konbu, c'est entrer de plain-pied dans l'essence même de la cuisine japonaise puisqu'il est l'un des éléments clés de l'incontournable dashi. Ce bouillon fait d'algues, bonite et champignons shiitake séchés, sert de base à toutes les préparations culinaires et apporte le fameux goût umami que nos esprits occidentaux ont tant de mal à appréhender.

Washoku, la cuisine japonaise au patrimoine culturel de l’humanité

Washoku, la cuisine japonaise au patrimoine culturel de l’humanité

Le comité intergouvernemental de l’Unesco, réuni à Bakou en Azerbaïdjan le 4 décembre 2013, a inscrit le « washoku », la tradition culinaire japonaise, sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le comité a reconnu le washoku comme un moyen d’expression de l’esprit japonais de respect envers la nature, et une coutume traditionnelle qui transcende les générations.