Du Japon à l’Occident : le zen à la conquête du monde

Du Japon à l’Occident : le zen à la conquête du monde

Alors que le zen décline au Japon, il connaît une formidable vitalité en Occident. Chaque pays d'adoption donne à cette précieuse méthode d'éveil une coloration particulière et une forme tantôt religieuse, tantôt laïque.

Visite au temple de la neige lumineuse

Visite au temple de la neige lumineuse

Revenir à la source paisible de son esprit, à sa vraie nature, c’est là le point de jonction de toutes les véritables religions qui œuvrent à répandre la paix. La voie du Bouddha est seulement la paix.

Le développement du bouddhisme japonais

Le développement du bouddhisme japonais

Le 8e siècle était une époque d'une sérieuse crise sociale qui a ouvert la voie au syncrétiseme du bouddhisme et du culte traditionnel. Il a déterminé ainsi le caractère fondamental des religions au Japon. C'est une véritable révolution qui s'est produite en réduisant les puissants clans des provinces au statut de simples subordonnés.

Histoire du zen au Japon

Histoire du zen au Japon

La caractéristique du courant ZEN est de vouloir trouver à travers le recueillement la nature du Bouddha ou la Vérité innée à chacun. Introduit en Chine au début du 6e siècle, sa propagation au Japon vers la fin du 12e siècle a modelé au moins partiellement le caractère de la culture japonaise d'aujourd'hui.