Washoku, la cuisine japonaise au patrimoine culturel de l’humanité

Washoku, la cuisine japonaise au patrimoine culturel de l’humanité

Le comité intergouvernemental de l’Unesco, réuni à Bakou en Azerbaïdjan le 4 décembre 2013, a inscrit le « washoku », la tradition culinaire japonaise, sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le comité a reconnu le washoku comme un moyen d’expression de l’esprit japonais de respect envers la nature, et une coutume traditionnelle qui transcende les générations.

Au pays des râmen

Au pays des râmen

Les ramen font partie du quotidien des Japonais, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, et sont déclinées localement de mille façons. En un siècle à peine, le Japon s’est complètement approprié ces nouilles.

Okonomiyaki : une recette venue d'Osaka

Okonomiyaki : une recette venue d'Osaka

Galette japonaise à mi-chemin entre la crêpe, l'omelette et la pizza, l'Okonomiyaki est originaire de la région d’Osaka mais s'est ensuite largement répandue et déclinée sous différentes formes dans tout le pays. Elle est préparée à base de choux que l'on garnit de tout ce que l'on veut.

Onigiri : les boulettes de riz fourrées

Onigiri : les boulettes de riz fourrées

Pour les japonais l'onigiri est plus un en-cas facile à transporter qu'un plat. Le côté pratique de l'onigiri en fait en quelque sorte l'équivalent de nos sandwichs. Ces boulettes de riz fourrées avec une umeboshi ou du poisson grillé sont souvent intégrées aux bento japonais et sont l'une des plus ancienne recette du Japon.