Washoku, la cuisine japonaise au patrimoine culturel de l’humanité

Washoku, la cuisine japonaise au patrimoine culturel de l’humanité

Le comité intergouvernemental de l’Unesco, réuni à Bakou en Azerbaïdjan le 4 décembre 2013, a inscrit le « washoku », la tradition culinaire japonaise, sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le comité a reconnu le washoku comme un moyen d’expression de l’esprit japonais de respect envers la nature, et une coutume traditionnelle qui transcende les générations.

Un serveur japonais expose les origamis en emballages de baguettes laissés par ses clients

Un serveur japonais expose les origamis en emballages de baguettes laissés par ses clients

Au Japon, le pourboire n’est pas de rigueur. Mais pour remercier un hôte après un bon repas, lui laisser une petite sculpture d’origami réalisée à l’aide de l’emballage des baguettes s’avère très courant.

Pâtisseries japonaises à Tokyo : Shiroikuro à Azabu-Juban

Pâtisseries japonaises à Tokyo : Shiroikuro à Azabu-Juban

Pour gouter de bonnes pâtisseries japonaises c’est à Shiroikuro qu’il faut aller à Tokyo ! Shiroikuro veut dire littéralement «blanc et noir». On comprend très vite pourquoi pour cette belle boutique spécialisée dans des wagashi.

Okonomiyaki : une recette venue d'Osaka

Okonomiyaki : une recette venue d'Osaka

Galette japonaise à mi-chemin entre la crêpe, l'omelette et la pizza, l'Okonomiyaki est originaire de la région d’Osaka mais s'est ensuite largement répandue et déclinée sous différentes formes dans tout le pays. Elle est préparée à base de choux que l'on garnit de tout ce que l'on veut.