Le konbu, l'algue magique de la cuisine japonaise

Le konbu, l'algue magique de la cuisine japonaise

Parler du konbu, c'est entrer de plain-pied dans l'essence même de la cuisine japonaise puisqu'il est l'un des éléments clés de l'incontournable dashi. Ce bouillon fait d'algues, bonite et champignons shiitake séchés, sert de base à toutes les préparations culinaires et apporte le fameux goût umami que nos esprits occidentaux ont tant de mal à appréhender.

Le mochi, plat traditionnel japonais délicieux mais mortel !

Le mochi, plat traditionnel japonais délicieux mais mortel !

Tous les ans, la même histoire se répète. De nombreux japonais atterrissent aux urgences lors de la soirée du Nouvel An. Leur seule erreur : avoir mangé du mochi, un gâteau traditionnel que l’on prépare pour les fêtes !

A la découverte de la région d’Akita : entre saveurs et traditions

A la découverte de la région d’Akita : entre saveurs et traditions

Cette année, les visiteurs pouvaient titiller leurs papilles grâce aux nombreux sakés proposés à la dégustation. La maison Hinomaru Jozo était notamment présente pour faire découvrir deux sakés, très différents l’un de l’autre : le Junmaï Daïginjo Mansaku No Hana Yamadanishiki 45 et le Tokubetsu Junmaï Umakara Mansaku.

Washoku, la cuisine japonaise au patrimoine culturel de l’humanité

Washoku, la cuisine japonaise au patrimoine culturel de l’humanité

Le comité intergouvernemental de l’Unesco, réuni à Bakou en Azerbaïdjan le 4 décembre 2013, a inscrit le « washoku », la tradition culinaire japonaise, sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le comité a reconnu le washoku comme un moyen d’expression de l’esprit japonais de respect envers la nature, et une coutume traditionnelle qui transcende les générations.